Sénatoriales à Paris

Les élections sénatoriales auront lieu dimanche 24 septembre prochain.

R&S75 appelle à voter pour la liste de la gauche socialiste, républicaine, écologiste et sociale, conduite par Rémi FERAUD et soutenue par Anne HIDALGO.

Notre Conseillère de Paris, Marinette Bache, a été élue sur la liste « Osez Paris », conduite par Anne Hidalgo. Depuis l’élection municipale, la Maire de Paris s’est attachée à faire vivre une gauche plurielle mais attentive aux enjeux sociaux, environnementaux et laïques de notre temps, et ceci dans des conditions souvent fort difficiles et en devant s’affronter aux divers gouvernements.

Anne Hidalgo défend une union de la gauche (socialistes, communistes, écologistes, républicains) dans un climat où beaucoup s’acharnent à la détruire.

C’est donc bien naturellement que R&S75 appelle ses grands électeurs, qui ont été élus par le Conseil de Paris sur proposition de Marinette Bache, à se mobiliser largement dimanche 24 septembre de 9h à 12h.

Pas une voix ne doit manquer à notre liste et nous comptons sur l’engagement de chacun.

Béatrice DURAND, SD de R&S75, sera présente à l’Hôtel de Ville et vous remercie de lui téléphoner ou de lui envoyer un sms pour lui dire que votre devoir aura été accompli. Merci et à dimanche !

 

 

 

20 septembre : rassemblement contre le traité CETA

R&S75 vous informe du rassemblement qui aura lieu le mercredi 20 septembre à 13h place du Président Edouard Herriot – Paris 7ème (à côté de l’assemblée Nationale) contre le CETA

Plus de renseignements sur :

https://www.facebook.com/events/283112752093056/?acontext={%22ref%22%3A%22108%22%2C%22action_history%22%3A%22null%22}

Signature de l’appel « TRAVAILLONS ENSEMBLE »

Travaillons ensemble

 Il y a 4 mois, l’impensable est arrivé ! En dépit de nombreux points d’accord, la gauche de transformation sociale et écologiste n’a pas su unifier ses forces pour gagner. Elle a été absente du second tour de la Présidentielle.

Les propositions d’alternatives qui l’animent sont pourtant puissamment présentes dans la société.

Le rejet massif de la loi El Khomri en 2016 reste prégnant. Il conduit au rejet des ordonnances anti sociales qui vont aggraver la casse du droit du travail. Le social reste au cœur des préoccupations d’une majorité de jeunes, de salariés, de retraités.

La mise en cause des APL, des emplois aidés, l’augmentation de la CSG ont été rejetées dès cet été. La baisse de popularité d’un Président élu par défaut s’explique d’abord par cette réalité.

Quant aux attentes en termes de transition écologiste, de démocratie, de solidarité avec les migrants … elles risquent, sans aucun doute, d’être tout autant balayées.

La politique de ce gouvernement est clairement de droite.
Face à cette imposture, nous appelons à une convergence d’actions permanentes des forces de gauche, associatives, écologistes … et du mouvement social. Une telle convergence redonnerait confiance.

Ce qui manque pour défaire ce gouvernement c’est la perspective d’une alternative majoritaire.
À partir de forces dispersées, cette perspective existe ! Nous voulons œuvrer à son rassemblement.

Nous appelons chacune et chacun à prendre l’initiative, à agir et débattre.

Nous sommes une force mais nous avons besoin de passerelles de débats entre mouvements tant sur le plan politique, syndical qu’associatif ou citoyen !

Rassemblons-nous partout dans des collectifs unitaires de la gauche sociale, écologiste, intellectuelle ou culturelle. Toutes les forces peuvent y contribuer ! Que l’on ait ou non des attaches partisanes, que l’on soit salarié, jeune, retraité, sans emploi, intellectuel, artiste … socialiste, communiste, écologiste, insoumis … syndicaliste, associatif, féministe, membre d’organisations de jeunesse … Le ciment de notre force c’est la volonté de vivre mieux, de transformer ensemble notre société.

Sans attendre, nous constituons un comité de liaison ouvert, pluraliste. Nous publierons un bulletin de liaison reprenant initiatives locales, nationales, débats contradictoires … Il sera enrichi au fur et à mesure.

Sans attendre, nous appelons à la mobilisation sociale avec les organisations syndicales, de jeunesse, de retraités, de précaires ou de privés d’emploi. Nous appelons à rejoindre toutes les initiatives unitaires.

 Ensemble, nous pouvons et nous devons construire une nouvelle gauche écologiste et sociale  de demain.

Celle-ci se doit d’avoir comme objectif d’améliorer le niveau de vie et des conditions de travail de nos concitoyens, de privilégier l’intérêt des salariés à celui de la finance, de défendre et de développer les services publics, d’imposer un développement écologique et pérenne respectueux de l’Homme et de notre planète, de lutter pour l’égalité et l’accès aux droits de toutes et tous, de développer les solidarités locales, nationales et internationales …

Premiers signataires : Marie-Christine Aragon, Cons. Dép. Bayonne 3, Michel Angot, syndicaliste retraité, Olivier Aslangul, BN de Nouvelle Donne,Marinette Bache, conseillère de Paris, R et S Guillaume Balas, député européen, Francine Bavay, Écologie sociale, Michel Bock, militant EELV, Jacques Boutault, maire du 2ème ardt Paris, EELV, Jean Claude Branchereau, Gauche Démocratique et Sociale, Patrick Brody, syndicaliste, Jean Claude Chailley, SG Résistance sociale, Alain Coulombel, Bureau exécutif EELV, Armand Creus, Ensemble ! Lyon, Olivier Dartigolles, porte-parole du PCF, Jean Pierre Dubois, militant des droits de l’Homme, Olivier Dupuis, syndicaliste, Patrick Farbiaz, Écologie sociale, Gérard Filoche, BN du Parti socialiste, Nadine Garcia, syndicaliste, Jean-Luc Gibelin, Vice-Président conseil régional Occitanie, PCF Anne Hessel-Lecarpentier, BN Nouvelle Donne, Lucien Jallamion, République et Socialisme, Michel Jallamion, militant services publics, Conseiller régional IDF R&S-FdG, Marianne Journiac, République et Socialisme, Jean-Yves Lalanne, maire PS de Billère 64, Annie Lahmer, cons rég EELV Ile de France, Nicole Lozano, BN Nouvelle Donne, Jean Claude Mamet, Ensemble ! Philippe Marlière, politiste, Gus Massiah, altermondialiste, Roland Mérieux, Ensemble ! Jean François Pélissier, porte-parole d’Ensemble ! Loîc Pen, médecin urgentiste, Creil, Simone Sebban, BN Nouvelle Donne, Eric Thouzeau, Cons. Rég. PS Pays de Loire, Hocine Tmimi, Adjt au maire de Vitry-sur-Seine et Cons. dép. 94 Stéphanie Treillet, Ensemble ! Guy Tresallet, syndicaliste, Maryse Tripier, sociologue, Marie Christine Vergiat, députée européenne, Marie Pierre Vieu, députée européenne, PCFGUE

Nouvelles attaques contre le code du travail : R&S appelle à la manifestation syndicale du 12 septembre

République et Socialisme sera présent sur le passage de la manifestation syndicale du 12 septembre contre les ordonnances qui permettent à Macron de massacrer encore plus le code du travail.

Notre stand se tiendra à partir de 14h30 à l’angle du pont d’Austerlitz (métro gare d’Austerlitz) côté jardin des plantes.

Ci-dessous le tract de R&S :

http://republiqueetsocialisme.fr/DOCPDF/tractcodedutravailsep17.pdf

Communiqué de R&S sur la nouvelle « réforme » du Code du travail

Attaque contre le Code du travail : C’est toujours non !

Ces ordonnances sont la continuation des lois précédentes : loi Sapin, loi Rebsamen, loi Macron (déjà) et loi El Khomri.

C’est la remise en cause du Code du travail qui est la protection du salarié, partie faible du contrat, face au patron.

Ce n’est pas cette « réforme » du Code du travail qui sera créatrice d’emplois. C’est une vieille politique qui a échoué partout, comme on le voit en Allemagne avec le développement des petits emplois précaires.

C’est la flexibilité à outrance du travail.

C’est la précarité à vie par la remise en cause des CDI, la dérégulation des CDD et de l’intérim.

Les conséquences des ordonnances seront le dumping social, les licenciements boursiers légalisés et des milliers d’emplois menacés.

Cette destruction du droit social est dans le droit fil de ce que souhaitent faire les libéraux au niveau européen.

République et Socialisme soutiendra et participera à toutes les initiatives et actions pour combattre ces ordonnances.

République et Socialisme appelle à la manifestation des syndicats le 12 septembre prochain.

Refusons le libéralisme, en France, en Europe et dans le monde, dont le seul objectif est d’augmenter les profits des patrons.

Le travail doit être respecté et reconnu !

République et Socialisme veut un code du travail protecteur pour le salarié face au patron.

République et Socialisme rappelle que la primauté de la loi est garante de l’égalité des droits.

République et Socialisme demande plus de pouvoir pour les syndicats pour une meilleure défense des salariés (maintien des CE, des DP et des CHSCT).

Construisons ensemble la République sociale !

Elections législatives – 1er tour ; communiqué de R&S

Communiqué de R&S national du 13 juin 2017

R&S salue les militants du Parti communiste français aux côtés desquels nos candidats ont mené une belle campagne de terrain pour faire progresser l’idée de la république sociale, chère à Jaurès, avec la volonté de travailler ensuite à la reconstruction d’une gauche au service de tous ceux qui vivent de leur travail.

Le résultat du 1er tour des élections législatives n’aura pas dérogé à la règle de la 5ème République : avec 30% des voix, soit 15% des inscrits, Emmanuel Macron risque de bénéficier de 75% des élus à l’Assemblée nationale.

Plus que jamais il sera nécessaire d’être mobilisé contre les attaques d’un gouvernement qui sera en capacité de mener à terme sa volonté de casse du système social français hérité de la Résistance et de la Libération.Emploi, salaires, protection sociale, code du travail, services publics, … les libéraux, au pouvoir avec le nouveau président et son 1er ministre clairement issu de la droite, vont amplifier leurs attaques au service de la finance et du patronat contre les salariés et tous ceux qui vivent de leur travail. Ils devront trouver en face d’eux une gauche, politique, syndicale et associative, qui cherche les moyens d’une mobilisation et d’une action larges et unitaires.

République et Socialisme y travaillera.

R&S est également disponible pour tous les débats et échanges qui doivent rapidement se mettre en place pour reconstruire la gauche sur un projet démocratique et progressiste.

Dimanche prochain il faudra porter à l’Assemblée Nationale des candidats capables d’être  des députés qui s’opposeront au gouvernement d’Emmanuel Macron.

République et Socialisme appelle à voter pour les candidats de gauche qui s’engagent à être dans l’opposition à la majorité présidentielle.

 

 

Marianne Journiac, candidate R&S au rassemblement pour la défense du service public postal

def-poste2

Marianne Journiac au rassemblement pour l’égalité femme-homme

femmes1

Marianne Journiac, candidate R&S soutenue par le PCF, défend le service public de santé

sante-MJ-législ2017

Réunion sur la santé dans le 12ème avec Marianne Journiac (République et Socialisme), candidate de la France en commun soutenue par le PCF. Merci à Rose-May Rousseau, infirmière à l’APHP de sa présence et de son intervention.

Marianne Journiac, candidate R&S aux législatives, défend le service public de La Poste

20170503_191625

Réunion publique dans le 12ème pour la défense de la poste avec entre autres les candidats aux législatives R&S et PCF de « la France en commun », Marianne Journiac et Nicolas Bonnet-Ouladj.

Également présents Michel Jallamion, conseiller régional R&S d’Ile-de–France, président de la Convergence de défense des Services publics et Sylvie Bayle de la CGT postaux.

 

12345...13



Jacquesyvonpierre |
Marketingstarts |
Gimmeshine |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pour Notre Village QUINCY-V...
| Yenamarre69
| Bernardofrsc